Chiens de troupeau Dossier et publications Détail article 

La filière nationale chiens de protection

Publié le par Barbara Ducreux (Institut de l'Elevage)
La filière chiens de protection s’inscrit dans une démarche collective, professionnelle, volontaire et sur le long terme. Elle est mise en place au service des éleveurs d’animaux de rente (ovins, caprins, camélidés, volailles, bovins…), utilisateurs de chiens de protection.

 

Objectifs de la filière

  • créer du lien entre éleveurs-utilisateurs en les aidant à se structurer et à partager leurs savoirs, savoir-faire et expériences ;
  • identifier des éleveurs-utilisateurs intéressés pour s’engager dans une démarche organisée de production de chiots ;
  • mieux conseiller les (futurs) utilisateurs et faciliter l’introduction et l’utilisation des chiens de protection ;
  • prévenir les inconvénients en lien avec le multi-usage du territoire et améliorer son acceptation par les autres usagers ;
  • valoriser le travail des éleveurs-utilisateurs et faire du chien de protection un sujet technique au même titre que celui de l’élevage des animaux d’élevage et à redonner de la confiance vis-à-vis de cet outil de travail.

Les deux premières étapes de la structuration de cette filière chiens de protection consistent à :

  • Recenser les chiens de protection des troupeaux en activité
  • Créer un réseau d'éleveurs-naisseurs de chiots, destinés à la protection des troupeaux

La filière en images

Pourquoi participer au recensement ?


1. DISPOSER D’UNE PHOTOGRAPHIE DE LA POPULATION DES CHIENS AU TRAVAIL

Mieux connaître la population de chiens de protection en activité : races, qualités au travail, généalogie…

2. MIEUX RAISONNER LES ACCOUPLEMENTS

Aider le travail de sélection en favorisant les bons accouplements, à partir des généalogies et des qualités et défauts d’un maximum de chiens sur plusieurs générations.

3. TISSER DU LIEN ENTRE LES ÉLEVEURS UTILISATEURS

Donner l’occasion aux utilisateurs de partager leurs savoirs, savoir-faire et expériences et de s’inscrire dans une démarche de progrès collective.

4. CRÉER UN RÉSEAU D’ÉLEVEURS-NAISSEURS DE CHIOTS DE PROTECTION

Adhérant à une Charte Nationale de Bonnes Pratiques d’Elevage, pour :

  • valoriser le travail et les compétences de ces éleveurs,
  • professionnaliser l’élevage des chiens de protection,
  • permettre la diffusion de chiens adaptés aux futurs éleveurs utilisateurs.

Comment se déroule le recensement ?

Qui le fait ?

Un recenseur, membre du réseau technique de référence sur les chiens de protection de l’Institut de l’Élevage ou technicien de la Pastorale Pyrénéenne.

Quels sont les chiens concernés ?

Les chiens de race de protection des troupeaux (purs ou croisés) d’au moins 18 mois, qui travaillent sur troupeaux (ovins, caprins, volailles, camélidés, bovins…), quel que soit le système d’élevage.

Où a-t-il lieu ?

Les recenseurs se déplacent là où travaillent les chiens de protection.

Pendant combien de temps ?

Il faut compter environ ½ heure par chien recensé.

Quel est son coût ?

Démarche volontaire entièrement gratuite. 

Quels sont les propriétaires de chiens concernés ?

Tout éleveur d'animaux de rente, détenant au moins 25 animaux reproducteurs en propriété ou au moins 50 animaux reproducteurs en pension, et utilisateur de chiens de protection, est éligible au recensement.

Quelles sont les données collectées lors du recensement ?

Pour que la collecte de données soit reproductible d'un recenseur à un autre, une grille de recensement a été formalisée.

Elle regroupe des informations sur l’identité du chien, ses principales caractéristiques physiques, son environnement de travail, les conditions d’introduction au troupeau à son arrivée sur la ferme et les qualités et défauts que lui trouve l’éleveur. Aucun test d’évaluation n’est réalisé.

Que vont devenir ces données ?

A la fin du recensement, elles sont enregistrées dans une base de données informatique. Pour assurer la confidentialité des données, cette base informatique est sécurisée et son accès est limité aux recenseurs ; l’utilisation des données sera faite avec une finalité purement technique ou de recherche, avec votre accord.

Consulter la grille de recensement

Pour faire recenser vos chiens de protection, contactez le recenseur de votre département le plus proche de chez vous

 Contactez le recenseur de votre département le plus proche de chez vous

Le réseau d'éleveurs de chiens de protection des troupeaux

L'objectif à terme est de structurer un réseau d'éleveurs de chiots et de chiens débourrés afin :

 

  • De valoriser leur savoir-faire en matière d’élevage de chiens de protection et leur permettre de s’inscrire dans une démarche de progrès,
  • D'offrir aux futurs éleveurs-utilisateurs un maximum de qualité, de transparence et de sécurité, lors du choix de leur futur partenaire de travail. 

Consulter la Charte de Bonnes Pratiques d'Elevage des Chiots destinés à la Protection des Troupeaux

Vous êtes intéressé ?

La première étape est de faire recenser vos chiens de protection.

La démarche vous sera ensuite explicitée par le recenseur qui se déplacera sur votre ferme.