Obtenir la fiche en PDF
type de fiche

Adapter la conduite du troupeau

image page

Avancer l'âge au premier vêlagepour diminuer les UGB et les besoins

Difficulté
score difficulte 2
Délai
score delai -1
puce

Description et intérêts de ce levier

    • Réduire l’âge au vêlage des génisses consiste à adapter sa conduite pour obtenir une génisse suffisamment développée qui soit mise à la reproduction plus tôt que par le passé.
    • Abaisser l’âge au premier vêlage permet de gagner du temps d’élevage en réduisant le temps improductif des reproductrices. Cela permet de réduire l’effectif des élèves et ainsi gagner des UGB et donc réduire les besoins du troupeau en SFP et autres surfaces (céréales autoconsommées).
    • Gagner de la place en bâtiment, gagner en nombre de veaux.
      fond de couleur pour titre section contenus de titre de bloc

      Intérêt

      puce de titre de bloc

      Autonomie fourragère

      image score 3

      Au-delà de 24 mois, chaque mois d’élevage supplémentaire, une génisse consomme 8 à 12 kg MS de fourrages/jour. Gagner 3 mois sur l’âge au premier vêlage permet d’économiser 700 à 1000 kg MS/génisse élevées, soient environ 14 à 20 tonnes de matières sèches pour 20 génisses élevées par an, ou encore, 1 à 2 ha de maïs ensilage ou 2 à 3 ha de prairies à 7 T de MS d’herbe valorisée/ha/an.

      puce de titre de bloc

      Autonomie protéique

      image score 2

      L’utilisation de sources protéiques sous forme de fourrages et/ou de concentrés produits à la ferme est possible dans une stratégie de vêlage précoce.

      fond de couleur pour titre section contenus de titre de bloc

      Changement

      puce de titre de bloc

      Itinéraire technique

      image score 0

      Bien maitriser le suivi des croissances.

      Assurer une croissance soutenue jusqu’à 6 mois pour atteindre 30% du poids adulte.

      Viser 60 % du poids adulte pour l’IA à 15 mois.

      puce de titre de bloc

      Itinéraire zootechnique

      image score -2

      Toutes les stratégies d’alimentations sont possibles pour réaliser un vêlage précoce à condition de réaliser une ration cohérente avec l’objectif de croissance des génisses.

      fond de couleur pour titre section contenus de titre de bloc

      Impact

      puce de titre de bloc

      Economique

      image score 3

       

      Le coût d’élevage de la génisse et le coût de renouvellement du troupeau diminuent en rajeunissant l’âge au premier vêlage. Cela diminue la période improductive (coût alimentaire) et le manque à gagner sur un veau. Attention cependant à l’utilisation des concentrés pour soutenir les croissances. Cette stratégie est surtout intéressante si elle repose sur l’amélioration du potentiel laitier des mères et la bonne gestion des fourrages de l’exploitation.

      puce de titre de bloc

      Environnemental

      image score 1

       

      La quantité de déjection produite par le troupeau est réduite. Les émissions des gaz à effet de serre diminuent à l’échelle de l’exploitation.

      puce de titre de bloc

      Social

      image score 1

       

      Avec moins de génisses à élever, le temps de travail diminue (temps d’alimentation, de surveillance, de soins, de paillage/raclage…).

      Avancer l'âge au premier vêlagepour diminuer les UGB et les besoins

      fond de couleur pour titre section contenus de titre de bloc

      En pratique

      Mesurer la croissance des génisses

      • Assurer une bonne croissance au pis, avec complémentation si nécessaire.
      • Déterminer les repères de croissance et objectifs en fonction du format du troupeau et de la race.
      • Vérifier régulièrement les croissances des animaux via des mesures et des pesées.
      • Réaliser une croissance soutenue pour obtenir une génisse ayant atteint 70 à 80% de son poids adulte à la reproduction.

      Objectifs de croissance en vêlage précoce :

      • 1000 g/j de la naissance au sevrage
      • 750 g/j jusqu’à la mise à la reproduction

      Estimation du poids adulte en fonction du poids de carcasse

      Poids de carcasse (kg)

      400

      450

      500

      550

      600

      Poids adulte (kg vif)

      Charolaise

      760-780

      850-880 

       

       

      Limousine

      640-670

      740-760

       

       

       

      Blonde d'Aquitaine

       

      650-690

      720-750

      580-820

      850-900

      Petite panse et gros besoins : la génisse a besoin de concentrés

      Tous les fourrages sont possibles : l’herbe pâturée, le foin, l’enrubannage, les ensilages (herbe, maïs, sorgho, méteil…) permettent tous d’obtenir des croissances adaptées à un vêlage précoce. Une analyse permettra de connaitre précisément leurs valeurs nutritives. Quel que soit le fourrage utilisé, la ration devra être équilibrée voire complémentée afin de permettre une croissance cohérente avec les objectifs.

      fond de couleur pour titre section contenus de titre de bloc

      Risques, limites, points de vigilance

      • Conduit à un développement corporel moindre en première lactation.
      • Nécessite parfois un apport supplémentaire de concentrés pour atteindre les objectifs de croissance.
      fond de couleur pour titre section contenus de titre de bloc

      Interaction avec d'autres pistes

      Le vêlage précoce a un impact sur le bilan fourrager de l’exploitation

      Pour aller plus loin

      Pour aller plus loin

      puce de titre de blocGuide pratique de l’alimentation du troupeau bovin allaitant

      Ouvrage édité par l’Institut de l’Elevage, 2014

      puce de titre de blocLes génisses, l’avenir du troupeau allaitant

      Guide pratique édité par la CRA des Pays de la Loire, 2011