Si ce message ne s'affiche pas correctement, consultez la version en ligne

Bandeau PIRINNOVI
Pirinnovi newsletter juillet 2018  |  mercredi 01 août 2018

PIRINNOVI:

Retrouvez les dernières nouvelles du projet PIRINNOVI : Au programme, le point sur l'avancement des différentes actions au cours de la deuxième année de projet à retrouver dans les actes de la réunion annuelle du 4 juin, un focus plus particulier sur l'action 3, sur l'expérimentation menée à l'INRA et sur une race locale pyrénéenne !

Bonne lecture !

 

 

Suivez toutes les actualités de PIRINNOVI sur le web, Facebook et twitter !


   

 

Le point sur l'action 3 du projet PIRINNOVI en Espagne

Le travail de collecte d'information dans les exploitations espagnoles est terminé : au total 56 exploitations ont été suivies (28 en Navarre et 28 en Aragon). Les Espagnols travaillent maintenant à la valorisation de ces données à travers la description de trois systèmes : montagne, terrain non irrigué et système mixte (irrigation et terrain non irrigué). Ces résultats devraient être présentés lors du Congrès de la " Sociedad Española de Ovinotecnia y Caprinotecnia (SEOC) "qui aura lieu à Saragosse en septembre 2018.

Trois focus groups ont été réalisés en Aragon : un premier avec des maires et des conseillers, un autre avec des éleveurs et un dernier avec des techniciens. L'information obtenue va être traitée pour évaluer les perspectives d’évolution de la filière ovine dans les Pyrénées. En Navarre ces travaux devraient commencer prochainement.

 

 

Retour sur les journées techniques Expforga

Comme annoncé dans la précédente newsletter, le 24 mai 2018, dans le cadre des journées techniques de la foire EXPOFORGA, Luis Pardos a animé la conférence suivante : Durabilité des systèmes ovins viande du projet PIRINNOVI EFA103/15.

 

Retrouvez ici sa présentation exposant les résultats des focus groups réalisés sur ce thème et les résultats sur les principaux indicateurs de durabilité technico-économique, sociale et environnementale des exploitations ovines du territoire Aragonais.

 

Voici de plus quelques extraits de son discours décrivant la situation de l'élevage ovin dans les Pyrénées :

 

"Le métier d'éleveur ovin est une vocation. L'éleveur se préoccupe plus de la qualité de vie que des conditions de travail, mais la rentabilité doit être améliorée."

"L'innovation et l'amélioration de la productivité sont fondamentales pour l'avenir de l'élevage ovin, surtout pour les jeunes éleveurs."

"Dans un village personne n'est de trop, nous avons besoin de tous. Il est fondamental que tout le monde s'entende bien : éleveurs, agriculteurs, chasseurs, touristes, et tous les autres acteurs..."

"Il faut savoir quoi faire avec les races. Les gens de la ville ne les connaissent pas. Il faudrait les relier au produit fini."

"L'élevage ovin oblige à vivre dans les villages plus que l'agriculture."

Les systèmes transhumants spécialisés de petite et de grande dimension : deux cas-types modélisant les systèmes ovins des Pyrénées

Système Transhumant spécialisé de grande dimension

Situé en piémont des Pyrénées centrales avec des ressources fourragères permettant l’autonomie, le troupeau de race locale, de grande taille, valorise les estives collectives et les zones intermédiaires. Les agneaux peuvent être valorisés sous signe officiel de qualité. 65 ha (SFP : 45 ha, Surface pastorale individuelle : 20 ha), 1 UMO, 400 EMP, Productivité : 0,83 Voir le détail

Système Transhumant spécialisé de grande dimension - Actualisation 2016

Voici l'actualisation économique du système ovin grand transhumant en conjoncture 2016. Voir le détail

Système Transhumant spécialisé de petite dimension

Situé en piémont des Pyrénées centrales avec des ressources fourragères permettant l’autonomie en fourrages grossiers, le troupeau de race locale, de petite taille, valorise les estives collectives et les zones intermédiaires. 30% des agneaux sont valorisés en circuit court. 40 ha (Prairies Permanentes 25 ha, Surface pastorale individuelle : 15 ha), 1 UMO, 260 EMP, productivité : 0,91 Voir le détail

Système Transhumant spécialisé de petite dimension - Actualisation 2016

Voici l'actualisation économique du système ovin transhumant spécialisé de petite dimension en conjoncture 2016. Voir le détail

Race Aure et Campan

PIRINNOVI présente la race locale pyrénéenne Aure et Campan :

 

Géographie

Aure et Campan ©  F. Berthet –CORAM 2017. Tous droits réservés.

 

Le nom de la race est celui des vallées d’Aure et de Campan (haute vallée de l’Adour) où se trouve son berceau. Ces vallées  sont encaissées entre deux versants escarpés (Fond de la vallée 600- 850m. Estives environnantes à plus de 2000 m et sommets à plus de 3 000 m). Les bourgs les plus importants sont Saint-Lary Soulan, Arreau (capitale historique de la vallée) et Campan. Son aire d’élevage actuelle se situe dans les vallées orientales des Hautes-Pyrénées (vallée d'Aure, de Campan, du Nistos et de la Neste, massif des Baronnies).

 

Caractéristiques

Aure et Campan ©  F. Berthet – CORAM 2017. Tous droits réservés.

 

C'est une race de taille moyenne (70 cm pour 60 - 70 kg pour la brebis et 75 cm pour 80 - 90 kg pour le bélier). La tête est grisâtre avec un toupet de laine sur le front, le chanfrein est droit, long et étroit, et les oreilles moyennes et horizontales. La moitié des mâles porte des cornes en spirales étirées. Sa laine est blanche, fine et fournie (2 à 2,5 kg) permettant une bonne protection en plein air à l'estive. Ses membres sont longs et forts, adaptés à la marche.

C'est une race de montagne, maternelle, marcheuse et résistante. Elle a une forte aptitude au désaisonnement (2/3 des agnelages entre août et décembre) et une bonne valeur laitière lui permettant de nourrir ses agneaux.

 

Histoire

C'est une race peu connue. Au milieu du XXème siècle elle était considérée comme appartenant à la race des Pyrénées Occidentales avec les 3 autres sous-races (Béarnaise, Basquaise et Lourdaise). Mais elle est très différente aussi bien de ces races que du reste des races voisines (Castillonaise Tarasconaise Viedessos et Aranesa) en raison des faibles échanges entre les éleveurs des différentes vallées et d'une infusion importante de sang sous Napoléon au XIXème siècle. L'influence Merinos se retrouve nettement dans les caractéristiques de la toison, le type de corne et le profil de la race.

 

Système d'élevage - type de production

Aure et Campan ©  F. Berthet –CORAM 2017. Tous droits réservés.

 

C'est une race à viande. La lutte commence en avril-mai et peut durer 6 à 7 mois. La transhumance en haute montagne va de début juin à fin septembre. Les systèmes d'exploitation sont très souvent mixtes bovin-ovin.

Les principales productions de la race sont le broutard, vendu à l'automne, ou l'agneau fini (32 à 36 Kg de poids vif) en race pure ou issu de croisements avec des races bouchères et ayant subi une phase d’engraissement. La production d’agneaux finis est valorisée dans le cadre de la démarche Label Rouge Agneau fermier Sélection des Bergers ou la marque Agneau des Pyrénées (race pure uniquement). La production et valorisation de la laine est en train de se développer à travers de l’association Halte laaa, créé en 2010.

 

Activités de développement de la Race

Le livre généalogique de la race a été créé en 1975. On compte aujourd'hui environ 10 000 animaux dont 6 000 femelles reproductrices. 2 144 femelles et 10 élevages sont inscrits au livre généalogique. Un Centre d’élevage de mâles basé au Lycée agricole de Saint Gaudens évalue chaque année une vingtaine de béliers, ce qui permet d’organiser les échanges génétiques entres les éleveurs de la race et constitue le socle du programme de sélection de la race principalement axé sur les qualités maternelles (valeur laitière), la diversité génétique et la conservation de la race

Contact administratif et technique : UPRA Ovine Pyrénées Centrales – 28, rue des Pyrénées – 31210 MONTREJEAU – FRANCE – tél  : 05 61 95 68 44. Mail : upra-ovine-pyrenees@wanadoo.fr.

 

Pour en savoir plus

CORAM - Collectif des Races des Massifs
BP 42 118
31 321 CASTANET TOLOSAN CEDEX
coram@racesdefrance.fr
Tél. 05 61 75 44 49 - Fax. 05 61 73 85 91

http://www.races-montagnes.com/fr/races/race-ovine-des-pyrenees-centrales/aure-et-campan.php

http://www.races-montagnes.com/fr/races/race-ovine-des-pyrenees-centrales/aure-et-campan.php

Zoom sur l'expériementation INRA

 

 

 

Découvrez dans les articles suivants tous les détails de l'expérimentation

menée à l'INRA dans le cadre de l'action 5 du projet sur la gestion de la prolificité dépendante de gènes majeurs.

L’équipe en charge de l’expérimentation

PIRINNOVI vous dévoile les secrets de l'expérimentation INRA menée dans le cadre de l'action 5 "Gestion de la prolificité dépendante de gènes majeurs".  Voir le détail

Le but de l’expérimentation

PIRINNOVI vous dévoile les secrets de l'expérimentation INRA menée dans le cadre de l'action 5 "Gestion de la prolificité dépendante de gènes majeurs".  Voir le détail

La mise en place de l’expérimentation

PIRINNOVI vous dévoile les secrets de l'expérimentation INRA menée dans le cadre de l'action 5 "Gestion de la prolificité dépendante de gènes majeurs".  Voir le détail

Le protocole expérimental

PIRINNOVI vous dévoile les secrets de l'expérimentation INRA menée dans le cadre de l'action 5 "Gestion de la prolificité dépendante de gènes majeurs".  Voir le détail

Pourquoi mesurer ces données ?

PIRINNOVI vous dévoile les secrets de l'expérimentation INRA menée dans le cadre de l'action 5 "Gestion de la prolificité dépendante de gènes majeurs".  Voir le détail

Un jeudi à l'INRA - Portfolio Pirinnovi

PIRINNOVI vous dévoile les secrets de l'expérimentation INRA menée dans le cadre de l'action 5 "Gestion de la prolificité dépendante de gènes majeurs".  Voir le détail

La suite / L’avenir de l’expérimentation

PIRINNOVI vous dévoile les secrets de l'expérimentation INRA menée dans le cadre de l'action 5 "Gestion de la prolificité dépendante de gènes majeurs".  Voir le détail

__________________________________________
Installation en ferme du premier prototype de balance pour la pesée automatique des agneaux

 

Le premier prototype de balance pour la pesée automatique des agneaux, créé dans le cadre du projet PIRINNOVI, a été installé sur une exploitation ovine de race Rasa Aragonesa. L'intérêt du projet pour le programme de sélection a été présenté par Enrique Fantova Puyalto, directeur de la coopérative UPRA Grupo Pastores, lors des journées techniques de Teruel du 22 juin sur le thème de l'efficacité productive en élevage ovin. 

 

___________________________________________
Deuxième réunion anuelle à Saragosse

Le 4 juin dernier les partenaires du projet PIRINNOVI se sont réunis à Saragosse pour la deuxième réunion annuelle du projet. A cette occasion, un bilan a été fait concernant l'état d'avancement de chaque action du projet. Retrouvez dans les actes de la réunion un résumé complet des discussions abordées ainsi que la compilation des documents présentés lors de la réunion.

Nous contacter Se désabonner Flux RSS