Si ce message ne s'affiche pas correctement, consultez la version en ligne

Bandeau Life+ Milouv
n°3  |  vendredi 04 décembre 2015

EDITO

Renforcement des partenariats, multiplication des journées de formation pour les techniciens, les enseignants et les responsables administratifs et politiques, montée en puissance dans la réalisation des diagnostics éco pastoraux… le projet LIFE MILOUV fourmille d’idées et d’initiatives. Nous allons partager tout cela !

Bonne lecture !

 

En chiffres

68 

C’est le nombre de participants aux premières sessions de formation (2 pour les techniciens, 1 pour les administratifs) et au premier atelier technique .

 

VIE DU PROGRAMME

L'objectif des 130 diagnostics sera atteint d'ici cet automne ! 

Les diagnostics d’exploitation, travail de base pour le référencement des pratiques pastorales, progressent sur les territoires :

          * En Aveyron, en parallèle des restitutions et des échanges collectifs, des rendus individuels auront lieu au début de l’été chez 8 éleveurs. Cette nouvelle opportunité d'échange entre éleveurs et techniciens (Idele, CEN L-R, Chambre d’Agriculture, PNR des Grands Causses) sera l'occasion de travailler plus en détail sur des ajustements de pratiques : redécoupage de parcs, adaptation du calendrier de pâturage...

* Sur le Parc National des Cévennes, 57 exploitants ont d'ores et déjà été rencontrés. Ces entrevues ont permis de recenser leurs perceptions et attentes et de caractériser la stratégie alimentaire de chacun. Les premiers diagnostics éco-pastoraux sont lancés en Lozère et sur le Gard avec l'appui du service pastoralisme de la Chambre Régionale d'Agriculture. A la fin de l'été, 40 exploitations ou groupements pastoraux auront bénéficié de ce travail. Cette phase mobilise trois techniciens et deux chargés de mission au Parc, ainsi que quatre techniciens des Chambres d'Agriculture Régionale Languedoc Roussillon et du Gard. Au total, ce seront 200 journées qui auront été passées sur les exploitations entre les mois de juin et octobre. 

* En Ardèche, le travail de terrain se poursuivra cet automne chez 4 éleveurs. La Chambre d’Agriculture, le lycée agricole Olivier de Serres d’Aubenas et du Syndicat Mixte Ardèche Claire sont partie prenante.

* Dans l’Hérault, le Gard, l’Aude et les Pyrénées-Orientales,  les binômes CEN L-R - CRA L-R iront rencontrer une trentaine d’éleveurs pour initier ou poursuivre les diagnostics engagés.

D’ici cet automne, les 130 diagnostics prévus auront donc été réalisés : une grande diversité d’expériences à étudier et à valoriser par la suite !

 

 

Les partenariats se renforcent sur le projet MIL'OUV ! 

Après la FR CIVAM  L-R et l’IAM de Montpellier, c’est la Chambre Régionale d’Agriculture du L-R qui officialise son investissement sur le projet. Une convention de collaboration de recherche & développement a en effet été signée en mai 2015 entre la CRA L-R et le CEN L-R d’une part, et entre la CRA L-R et l’Idele d’autre part. Cette convention fixe les modalités de la collaboration jusqu’à fin 2017.La CRA L-R mobilisera les compétences de son service pastoralisme et viendra en appui aux diagnostics et au suivi des exploitations. Elle contribuera également à l’organisation d’ateliers techniques pour les éleveurs et aux sessions de formation.

Une collaboration naturelle qui vient concrétiser l’investissement porté par cette structure dès le montage du projet MIL’OUV.

 

 

Mil’Ouv partage ses savoirs ... en Albanie

Début juillet, 3 membres  de l’équipe Mil’Ouv (PNC, Idele, CEN L-R) se sont rendus en Albanie avec des collègues de l’IAMM, afin de mettre en relation les programmes BiodivBalkans et Mil’Ouv. Les objectifs affichés sont :

- de transférer les principes de la méthode de diagnostic éco-pastoral Mil’Ouv aux confrères locaux (association d’éleveurs, ONG...), et d’éprouver cette méthode dans d’autres contextes,

- de référencer et valoriser les pratiques pastorales dans cette région du Has albanais.

- de contribuer à la définition du cahier des charges de l’Indication Géographique de la Chèvre du Has, sur le volet des pratiques pastorales et de la biodiversité.

 

 

Une immersion de 6 jours dans une région rurale d’Albanie, au contact des éleveurs, va nous permettre de prendre du recul sur le travail mené sur nos territoires, et de partager de nouvelles expériences.

Plus d’informations 

 

 

Un diagnostic MIL'OUV, un projet d'amélioration et une réalisation de terrain concrète : un chantier clôtures avec une classe de BTS GPN en Aveyron

Chez Elise et Bastien G., un jeune couple d’éleveurs ovins (lait et viande) installés sur la commune de la Bastide-Pradines, le diagnostic Mil’Ouv réalisé par l’Idele et le CEN L-R a permis de repérer un parc de 22 ha pâturé d'un seul tenant et présentant un déséquilibre d’utilisation avec la présence  de zones sous-pâturées juxtaposées à des zones sur-pâturées La réflexion avec les éleveurs a permis de réfléchir à une réorganisation du pâturage nécessitant la pose de clôture et la création de parcs. Celle-ci va permettre au milieu naturel caussenard (type xerobromion et mesobromion) de mieux exprimer son potentiel pastoral tout en préservant les richesse écologiques.

 

C'est ainsi que du 1 au 3 avril, une dizaine d’élèves d’une classe du BTS GPN de St Sernin-sur-Rance nous ont prêté main forte pour poser 1.3 km de clôture. Merci à eux et à leurs encadrants. Merci également à Yolène Pagès (Chambre d'Agriculture de l'Aveyron) d’avoir fait le lien entre ce lycée motivé et notre idée de chantier. Les clôtures (3 fils lisses électriques) ont été financées par les éleveurs.

Grâce au chantier, le pâturage a été ré-organisé en 7 parcs correspondant à des végétations homogènes. Le suivi prévu dans la suite du projet nous permettra de mesurer l’évolution des choses. 

 

18 juin au Caylar (34), une journée technique à destination des agents de l’administration

Ce 18 juin, 26 personnes ont répondu à l’appel ! ... l’appel lancé par les partenaires Mil’Ouv auprès des personnes impliquées dans les politiques de soutien au pastoralisme et de conservation du patrimoine naturel : DREAL, DDT, Conseils Départementaux, Conseils Régionaux, Ministères et autres établissements publics.

Cette rencontre animée conjointement par l’Entente Causses & Cévennes, le CPIE des Causses Méridionaux, la CRA L-R, le CEN L-R, le Conseil Départemental de l’Hérault et SupAgro Florac a permis aux participants de matérialiser sur le terrain l’application des différentes politiques publiques, le fonctionnement complexe d’une exploitation pastorale (merci à M et Mme D.-M. !), avant d’identifier ensemble un certain nombre d’enjeux actuels, de leviers pouvant être mobilisés mais aussi de points de blocage sur lesquels il reste encore à travailler.

Les participants ont témoigné une grande satisfaction sur cette rencontre et ont été force de proposition pour orienter les deux prochaines rencontres qui devraient se dérouler sur un format similaire d’ici mi-2016. 

 

Succès du premier atelier d’échanges techniques : par et pour les éleveurs

Le premier atelier technique s’est déroulé le 7 mai 2015 chez Laurent N. et Monique M., éleveurs ovins laitier sur la commune de Nant. Merci à eux pour leur accueil et bonne humeur.

Premier élément de satisfaction la participation, 20 éleveurs, soit près de 80% des éleveurs invités à cette journée (enquêtés ou non) avaient répondus présents.

Second élément de satisfaction les conversations et les échanges entre éleveurs sont allées bon train !  : « les agnelles sur parcours, ah bon mais comment tu fais ? » 

Ce premier atelier avait pour objectif d’identifier les thématiques à développer lors de futurs ateliers; chacun a donc pu exprimer ses souhaits : brebis lait sur parcours, troupeau viande complémentaire au troupeau laitier ou encore techniques mobilisables (broyeurs, feu, ...) contre l'embroussaillement feront l'objet d'autres ateliers avec les éleveurs.

Benjamin Sirot (CEN LR), Yoléne Pages (Chambre d'agriculture de l'Aveyron) et PNR des Grands Causses.

 

 

AGENDA LIFE + MILOUV

 * 3 nouvelles sessions de formations "gestion agropastorale et biodiversité" sont d'ores et déjà programmées : 

- 21/25 septembre 2015

- 14/18 mars 2016 

- 19/23 septembre 2016

 Ces formations sont à destination des techniciens agricoles, des gestionnaires de l'espace, des enseignants... Elles se dérouleront à Florac dans les locaux de Supagro.

Contact: Nathalie Bletterie 

Plus d'informations : le programme et le bulletin d'inscription 

 

EN BREF ...

* Un livret technique présentant les différentes étapes de la méthode du diagnostic éco-pastoral  est en cours de finalisation. Il sera accompagné d'une compilation de l'ensemble des documents d'enquêtes et des outils informatiques créés pour leur valorisation. Contact Guilhem Dessailly 

* La méthode MIL'OUV a été adaptée pour l'enseignement agricole. Une classe de BTS du lycée agricole d'Aubenas et une autre de l'école des bergers du Merle ont ainsi acquis une nouvelle façon d'aborder la gestion éco-pastorale. Contact : Marie-Claire Chardes 

* Mise en chantier de la rédaction d'un ouvrage sur la gestion éco pastorale des milieux ouverts. Il fera la part belle aux témoignages. Contact : Thibaut Rodriguez

 

 

Quelles opportunités pour le pastoralisme en zone péri-urbaine ?

En partenariat avec l’Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (IAMM), et les collectivités présentes sur le territoire élargi de la Métropole Montpelliéraine (MMM, Communautés de Communes Grand Pic Saint Loup…), une stagiaire travaille actuellement à collecter auprès des éleveurs et des élus les freins, les difficultés mais aussi les opportunités à saisir pour faciliter les activités pastorales en zones péri-urbaines de Montpellier. Prévention du risque incendie, accès au foncier, multi-usages, gestion des milieux ouverts patrimoniaux...feront partie des thématiques centrales de ce stage, avec en ligne de mire des opérations concrètes de soutien au pastoralisme sur ce territoire. 

Contact :  Caroline Bascoul

 

  

Logo Idele

Pour en savoir plus sur les partenaires www.lifemilouv.org/

Avec la contribution de l'instrument financier LIFE de l'Union Européenne à hauteur de 50% 
  

 

 

 

Nous contacter Se désabonner Flux RSS